L’embouchure de l’Académie Philharmonique

 

L'embouchure qui se trouve à l'Académie Philharmonique porte la mention  "NUREMBERG" gravée sur le pourtour de la cuvette. Elle date de la même époque que la sacqueboute  de Anton Schnitzer l'ancien (1579) (( Cf. interview Michele Magnabosco : Accademia Filarmonica )). Elle est a rapprocher de l'embouchure fabriquée probablement par la famille Schnitzer et conservée avec une autre sacqueboute de Anton Schnitzer l'ancien1 (1581) au musée de Nice2

Elle est souvent considérée comme "l'embouchure originale" de la sacqueboute Schnitzer de l'Académie. Nous pensons que la conicité du tube recevant l'embouchure sur la Schnitzer ne correspond pas à cette embouchure. La queue parait trop longue et l'embouchure bouge dans son logement. Les notes ne sont pas centrées et le son manque de définition.  En revanche, elle s'adapte parfaitement sur la sacqueboute "Filarmonia" et procure jeu facile et une sonorité très douce. 

 Elle est composée d'au moins trois parties soudées entre-elles et possède des caractéristiques courante pour son époque : bords plats, grain à arrête vive. La queue est cylindrique, la longueur totale de 93,7mm3.

C. Bosc en a pris les mesures dans le cadre du projet. Il a modélisé l'embouchure sur ordinateur ce qui permettra de faire des copies précises et de travailler sur des modifications éventuelles par la suite.

Emb 157
Academie Philharmonique de Vérone : Embouchure "Nurmberg"

Photos réalisées par C. Bosc au moyend’un microscope.

  • Emb 158
  • Emb 159
  • Emb 160
  • Emb 161
  • Emb 163
  • Emb 164
  • Emb 165
Emb 1581 Emb 1592 Emb 1603 Emb 1614 Emb 1635 Emb 1646 Emb 1657
Slideshow Js by WOWSlider.com v4.7m


  1. Fischer, Henry George. “The Tenor Sackbut of Anton Schnitzer the Elder at Nice” HBSJ (1989)  

  2. La sacqueboute Schnitzer de Nice 

  3. Ce qui est un peu plus long que la norme actuelle, mais courant dans le cas des embouchure d'avant 1700 qui peuvent mesurer jusqu'à 110mm, et même 119mm pour une embouchure de sacqueboute contre-basse