Projet S.o.l

Sacqueboute On Line

Genève
Un projet de recherche de la classe de sacqueboute de Stefan Legée à la H.E.M de Genève, financé par la HES-SO.

Ce projet est né de plusieurs constats :

L’apprentissage d’un instrument de musique se fait en partie grâce à une tradition orale transmise de maître à élève. En ce qui concerne un instrument ancien comme la sacqueboute, les points communs avec l’instrument moderne peuvent faire croire à une proximité qui n’est qu’apparente. De profondes différences, tant sur le plan de la maîtrise purement technique que sur le plan de l’interprétation séparent les deux instruments. Pour en prendre pleinement conscience, il est nécessaire d’utiliser un matériel qui soit aussi proche que possible des instruments originaux. Il faut alors se rapprocher des sources historiques, faire des recherches ou utiliser celles effectuées par d’autres.

Depuis une trentaine d’années, de nombreux livres, articles, thèses, mémoires ont été écrits sur la sacqueboute et sur l’histoire de cet instrument. Ces recherches sont disséminées, parfois difficilement accessibles aux musiciens et ne trouvent que rarement l’écho qu’elles méritent.

Il en va de même des copies dont nous disposons. Elles sont issues de moins d’une dizaine de modèles originaux alors que plus de deux cents instruments datant d’avant 1800 sont parvenus jusqu’à nous. De nombreux modèles sont injustement ignorés et parfois même totalement méconnus des musiciens1.

La grande variété de solutions testées par les anciens – beaucoup d’entre-eux étaient autant musiciens que facteurs – ne se reflète pas dans le monde des sacqueboutiers professionnels. On assiste plutôt à une normalisation du matériel qui rejaillit également sur l’interprétation.

L’ambition de ce projet est de participer à la synergie et au dialogue entre chercheurs, facteurs et musiciens en utilisant des médias capables de toucher un large public. L’interprétation de la musique historique sur instruments anciens nécessite de partager plus largement les réflexions concernant la nature et l’importance des modifications qu’à subit au cours des siècles la pratique musicale dans son sens le plus large.

Adrien Branger, Ross Butcher, Pascal Gonzalès, Nicolas Hémard, Julie Gilbert-Legée et François Petitlaurent participent à ce projet.

Nous tenons à remercier pour leur soutien:

 

Logos-site.png


  1. cf. Les instruments